plantes régionales de prairie humide

Posté par Paul-Robert TAKACS le 28 mai 2014

Achilea millefolium / Achilée millefeuille / ASTERACEAE

Achilea ptarmica / Achilée ptarmique / ASTERACEAE

Agrostis stolonifera / Agrostide stolonifère / POACEAE

Anthoxanthum odoratum / Flouve odorante / POACEAE

Bromus mollis / Brome mou / POACEAE

Centaurea jacea / Centaurée jacée  / ASTERACEAE

Deschampsia cespitosa / Canche cespiteuse / POACEAE

Festuca arundinacea / Fétuque faux roseaux / POACEAE

Festuca pratensis / Fétuque des prés / POACEAE

Festuca rubra / Fétuque rouge / POACEAE

Geum rivale / Benoîte des ruisseaux / ROSACEAE

Leucanthemum vulgare / Marguerite / ASTERACEAE

Lotus corniculatus / Lotier corniculé / FABACEAE

Lotus pedunculatus/ Lotier des fanges / FABACEAE

Lychnis flos-cuculi / Lychnis fleur de coucou / CARYOPHYLLACEAE

Mentha aquatica / Menthe aquatique / LAMIACEAE

Myosotis scorpioides / Myosotis des marais / BORAGINACEAE

Phleum pratense / Fléole des prés / POACEAE

Pimpinella major / Grand boucage / APIACEAE

Plantago media / Plantain moyen / PLANTAGINACEAE

Potentilla erecta / Tormentille / ROSACEAE

Silene dioica / Compagnon rouge / CARYOPHYLLACEAE

Stachys officinalis / Epiaire officinale / LAMIACEAE

Trifolium repens / Trèfle rempant / FABACEAE

Trisetum flavescens / Avoine jaunâtre / POACEAE

Vicia sepium / Vesce des haies / FABACEAE

Publié dans pelouses, gazons & prairies, plantes de terrains humides & aquatiques | Pas de Commentaire »

plantes régionales des sols mouillés

Posté par Paul-Robert TAKACS le 26 novembre 2013

Alisma plantago-aquatica / Plantain d’eau commun / 62

Butomus umbellatus / Butome en ombelle / 73

Carex davalliana / Laîche de Davall / 79

Mentha pulegium / Menthe pouliot / 116

Sagina subulata / Sagine subulée / 130

 

Extrait du document « Guide des plantes natives du Bassin Parisien produites par la Ville de Paris », publié sur : http://blogs.paris.fr/casepasseaujardin/2013/11/20/planter-des-vegetaux-indigenes-dile-de-france/ 

Les numéros renvoient aux fiches descriptives illustrées de chaque espèce.

Publié dans plantes de terrains humides & aquatiques | Pas de Commentaire »

plantes régionales des prairies humides à fraîches

Posté par Paul-Robert TAKACS le 26 novembre 2013

Achillea ptarmica / Achillée sternutatoire / 59

Ajuga genevensis / Bugle de Genève / 60

Ajuga reptans / Bugle rampante / 61

Calamagrostis epigejos / Calamagrostide commun / 74

Carex pendula / Laîche à épis pendants / 80

Centaurea jacea subsp.nigra / Centauré noire / 81

Centaurea scabiosa / Centaurée scabieuse / 82

Crataegus monogyna / Aubépine à un style / 4

Filipendula ulmaria / Reine des prés / 91

Galium verum / Gaillet vrai / 93

Hypericum perforatum / Millepertuis perforé / 99

Jasione montana / Jasione des montagnes / 103

Juncus effusus / Jonc à inflorescences éparses / 104

Juncus inflexus / Jonc glauque / 105

Lathyrus pratensis / Gesse des près / 107

Mentha suaveolens / Menthe à feuilles rondes / 117

Origanum vulgare / Origan commun / 118

Primula veris / Primevère officinale / 126

Primula vulgaris / Primevère acaule / 127

Silene flos-cuculi / Lychnide fleur de coucou / 136

Symphytum officinale / Grande consoude / 140

 

Extrait du document « Guide des plantes natives du Bassin Parisien produites par la Ville de Paris », publié sur : http://blogs.paris.fr/casepasseaujardin/2013/11/20/planter-des-vegetaux-indigenes-dile-de-france/ 

Les numéros renvoient aux fiches descriptives illustrées de chaque espèce.

Publié dans plantes de terrains humides & aquatiques | Pas de Commentaire »

GÉONATTES ET BOUDINDS COCO PRÉ-VÉGÉTALISÉS POUR DES BERGES ÉCOLOGIQUES

Posté par Paul-Robert TAKACS le 19 juillet 2012

Les géonattes (structures façon matelas) ou les boudins pré-végétalisés reçoivent, sur une structure en fibres de coco (donc à terme biodégradable), contenant un substrat de culture, une végétalisation de type plantes de berges (hélophytes).

Elles sont pré-cultivées en aqua-pépinière, pour assurer la bonne prise des plantes, avant la mise en oeuvre sur le chantier.

GÉONATTES ET BOUDINDS COCO PRÉ-VÉGÉTALISÉS POUR DES BERGES ÉCOLOGIQUES dans berges rivi%C3%A8re-%C3%A9cologique-Bois-de-Boulogne-image-Paul-Robert-TAKACS-17-juin-2010-138-300x225

Restauration d’une rivière au Bois de Boulogne (2010) : sur un socle de gabions, structure en plastique noir à grosses mailles, supportant des nattes coco pré-végétalisées.

rivi%C3%A8re-%C3%A9cologique-Bois-de-Boulogne-image-Paul-Robert-TAKACS-17-juin-2010-159-300x225 dans plantes de terrains humides & aquatiques

rivi%C3%A8re-%C3%A9cologique-Bois-de-Boulogne-image-Paul-Robert-TAKACS-17-juin-2010-156-300x225

 

 

Publié dans berges, plantes de terrains humides & aquatiques | Pas de Commentaire »

PLANTES INDIGÈNES POUR JARDINS HUMIDES & AQUATIQUES

Posté par Paul-Robert TAKACS le 13 juillet 2010

végétation des milieux humides et aquatiques : plantes indigènes de ripisylve, hélophytes et hydrophytes

végétation des milieux humides et aquatiques : plantes indigènes de ripisylve, hélophytes et hydrophytes

A. plantes des terrains frais à détrempés, pouvant être occasionnellement submergés

  1. arbres
  • Alnus glutinosa, l’Aulne glutineux (BETULACEES)
  • Populus alba, P. nigra, P. tremula, les Peupliers (SALICACEES)
  • Salix alba, S. aurita, S. caprea, S. cinerea, S. eleagnos, S. fragilis… les Saules (SALICACEES)
  1. grimpantes
  • Humulus lupulus, le Houblon (CANNABACEES)
  1.  herbacées
  • Ajuga reptans (LABIACEES)
  • Aruncus dioicus (ROSACÉES)
  • Arundo donax, la Canne de Provence (POACEES)
  • Cardamine pratensis (BRASSICACEES)
  • Filipendula ulmaria = Spiraea ulmaria (ROSACEES)
  • Geranium palustris, G. phaeum (GERANIACEES)
  • Heracleum sphondylium (APIACEES)
  • Lychnis flos-cuculi (CARYOPHYLLACÉES)
  • Lysimachia nummularia (PRIMULACEES)
  • Parnassia palustris (PARNASSIACEES)
  • Petasites albus (ASTERACEES)
  • Polygonum bistorta (POLYGONACEES)
  • Sagina subulata (CARYOPHYLLACEES)
  • Stachys palustris (LABIEES)
  • Trollius europaeus (RENONCULACEES)
  • diverses et même nombreuses Prêles (Equisetum) & Fougères (Asplenium trichomanes, thyrium filix-femina, Dryopteris filix-mas, Blechnum spicant, Osmunda regalis, Phyllitis scolopendrium…)
  • sans oublier les Mousses & Hépatiques : les Japonais en font des jardins merveilleux !!!

 

B. plantes les pieds dans l’eau, la souche plus ou moins submergée / émergée (hélophytes)

  1. B1. jusqu’à 10 cm de profondeur
  • Calla palustris (ARACEES) : 0 à -10 cm
  • Carex pendula, C. riparia… (CYPERACEES) : 0 à -10 cm
  • Cyperus flavescens (CYPÉRACÉES) : 0 à -10 cm
  • Epilobium palustris, E. hirsutum (ONAGRACÉES) : 0 à -10 cm
  • Eupatorium cannabinum (ASTERACEES) : 0 à -10 cm
  • Lysimachia vulgaris (PRIMULACEES) : 0 à -15 cm
  • Myosotis palustris (BORAGINACEES) : 0 à -15 cm
  • Scirpus palustris = Eleocharis p. (CYPERACÉES) : 0 à -10 cm
  1. B2. jusqu’à 20 cm de profondeur
  • Acorus calamus (ARACÉES) : 0 à -20 cm
  • Caltha palustris (RENONCULACÉES) : 0 à -20 cm
  • Equisetum fluviatile, E. hyemale, E. maximum, E. palustre, E. sylvaticum (EQUISETACEES) : 0 à -20 cm
  • Euphorbia palustris (EUPHORBIACEES) : 0 à -20 cm
  • Juncus conglomeratus, J. effusus… les Joncs (JONCACÉES) : 0 à -20 cm
  • Ranunculus flammula (RANUCNULACEES) : 0 à -20 cm
  • Scirpus holoschoenus (CYPERACÉES) : -5 à -20 cm
  • Veronica beccabunga (ex-SCROPHULARIACEES) : 0 à -20 cm
  1. B3. jusqu’à 30 cm de profondeur
  • Lythrum salicaria, la Salicaire (LYTHRACEES) : 0 à -30 cm
  • Mentha aquatica, M. longifolia subsp. palustris (LAMIACEES) : 0 à -30 cm
  • Phalaris arundinacea (POACEES) : 0 à -35 cm
  • Sagittaria sagittifolia (ALISMATACEES) : 0 à -30 cm
  1.  B4. jusqu’à 40 cm de profondeur
  • Alisma plantago-aquatica (ALISMATACEES) : 0 à -40 cm
  • Sparganium ramosum = S. erectum (SPARGANIACEES) : 0 à -40 cm
  1. B5. jusqu’à 50 cm de profondeur
  • Butomus umbellatus, le « Jonc » fleuri (BUTOMACEES) : 0 à -50 cm
  • Callitriche vernalis = C. polymorpha (CALLITRICHACEES) : 0 à -50 cm
  • Glyceria aquatica = G. maxima = G. spectabilis (POACEES) : 0 à -50 cm
  • Nasturtium officinale = Rorippa nasturtium (BRASSICACEES) : 0 à -50 cm
  • Phragmites communis = P. australis, le Roseau (POACEES)  : 0 à -50 cm. Envahissant (rhizomateux) ! Excellent en phytoremédiation.
  • Polygonum amphibium = P. persicaria, P. bistorta (POLYGONACEES) : 0 à -50 cm. Allongent leurs tiges (flottantes) sur l’eau
  • Rorippa amphibia (BRASSICACEES) : 0 à -50 cm
  • Typha angustifolia, T. latifolia, les Massettes (TYPHACÉES) : -10 à -60 cm
  1. B6. jusqu’à 80 cm de profondeur
  • Iris pseudacorus, l’Iris jaune des marais (IRIDACEES) : 0 à -70 cm, voire même plus profond ?
  • Nymphoides peltata (MENYANTHACEES) : -10 à -80 cm. Allonge ses tiges (flottantes) sur l’eau
  • Ranunculus lingua (RENONCULACEES) : -10 à -80 cm
  1.  B7. jusqu’à 100 cm de profondeur, voire au-delà
  • Glyceria fluitans (POACEES) : 0 à -100 cm
  • Hippuris vulgaris (HIPPURIDACEES) : 0 à -100 cm, et même plusieurs mètres de profondeur !
  • Myriophyllum spicatum (HALORAGIDACEES) : 0 à -250 cm, ou flottant entre deux eaux
  • Scirpus lacustris (CYPERACÉES) : -50 À -200 cm. Envahissant.

 

C. plantes de pleine eau (hydrophytes)

  1. C1. plantes racinées au fond, le feuillage submergé
  • Callitriche palustris, C. stagnalis… (CALLITRICHACEES)
  • Ceratophyllum demersum, C. submersum, les Cératophylles (CERATOPHYLLACEES)
  • Potamogeton crispus, P. natans… (POTAMOGETONACEES)
  • Vallisneria spiralis, la Vallisnérie (HYDROCHARITACEES)
  1.  C2. plantes racinées au fond, feuilles et fleurs flottant à la surface
  • Nuphar luteum, le Nénuphar à fleurs jaunes (NYMPHAEACEES) : -80 à -300 cm
  • Nymphaea alba, le Nympéa à fleurs blanches (NYMPHAEACEES) : -80 cm et plus profond
  • Potamogeton natans (POTAMOGETONACEES) : -40 à -100 cm
  • Ranunculus aquatilis (RENONCULACEES) : 0 à -100 cm
  • Ranunculus fluitans (RENONCULACEES) : -100 cm et même plus profond. Fleuves et cascades.
  1.  C3. plantes libres (racines absentes), flottant à la surface (feuilles bi-faces)
  • Lemna minor, L. major, L. trisulca, les Lentilles d’eau (ARACEES)
  • Trapa natans, la Châtaigne d’eau (TRAPACEES)

 

NOTA BENE

Citons encore 2 plantes indigènes mais non régionales intéressantes :

  • Pinus mugho, Pin mugho (PINACEES) : vit en montagne, au bord des tourbières
  • Soleirolia soleirolii, l’Helxine (URTICACEES). Espèce endémique de Corse : vallées fraîches, lieux recevant les aérosols de cascades et rivières

 

Publié dans plantes de terrains humides & aquatiques | Pas de Commentaire »

PLANTES INDIGÈNES POUR JARDINS D’EAU EN TERRAIN ACIDE

Posté par Paul-Robert TAKACS le 13 juillet 2010

terrains frais à humides & berges  

  • Achillea ptarmica (ASTERACEES)
  • Aruncus dioicus = A. sylvestris (ROSACEES)
  • Comarum palustre (ROSACEES)
  • Deschampsia cespitosa (POACEES)
  • Eriophorum angustifolium, E. latifolium, E. vaginatum (CYPERACEES)
  • Osmunda regalis (OSMUNDACEES)

berges à pleine eau 

  • Hottonia palustris (PRIMULACEES) : -20 à -60cm
  • Hydrocotyle vulgaris (APIACEES) : -20 à -60cm
  • Menyanthes trifoliata (MENYANTHACEES) : 0 à -30cm ; allonge ses tiges flottantes sur l’eau
  • Molinia caerulea (POACEES)
  • Utricularia vulgaris (LENTIBULARIACEES) : flottant entre deux eaux, à la surface

Publié dans 2. choisir des plantes adaptées à son jardin, plantes de terrains humides & aquatiques | Pas de Commentaire »

 

Base de plein air Auxonne |
mosa-hic62 |
lemondedenadine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pelotesetcompagnie
| Construire son barbecue
| kawaii japan